Pomme de terre & pomme d’amour

pomme de terre et pomme d amour

Et après ?
Que fait-on après  » ça « ?

Des  » ça  » on en a tous dans la Vie… De ces  » ça  » qui vous laissent sans voix, après lesquels vous vous demandez s’il reste encore une voie…

J’ai vécu un énorme  » ça « , certainement le plus gros de ma vie il y aura cette année 30 ans, le 9 décembre. C’était deux jours avant mes 16 ans. Tout d’un coup sans crier gare, mon monde s’écroulait et sur le coup je ne savais pas si j’allais pouvoir continuer au milieu de ce champ de ruines. Et puis j’ai décidé de continuer et c’est là que la pomme de terre est arrivée 😉 !

Quitte à poursuivre cette expérience terrestre autant mettre les mains dans la terre. J’avais bien quelques bases de jardinage qui se limitaient plutôt je vous l’accorde à de la récolte. La plus agréable : la cueillette des haricots verts lors des longues soirées estivales en famille. Que mettre en terre en cette fin d’hiver 1988/1989 ? Des patates PARDI ! Allez un p’tit coup d’œil au bouquin de jardinage de mon père et HOP une cagette de patates en terre. Et puis je les ai laissées faire leur vie, tout juste un petit butage entre deux révisions du bac. Deux mois et demi après la plantation vient le temps de la récolte. Et là la JOIE ! La joie d’une récolte pleine et généreuse qui déclenche quelques jalousies chez mon oncle retraité, qui passait tout son temps au jardin !  » Virginie, c’est tout juste si elle s’en ai occupé et elle a des plus belles patates que moi  »

Cette expérience je le dis souvent m’a soutenue, évité de ne pas sombrer devant les petits ça qui n’ont pas manqué derrière le grand ça. Il m’a appris que dans la vie tout ne demande pas effort, que faire confiance peut amener beaucoup, que la terre a tant à nous donner.

C’est cette expérience fondatrice qui est à l’origine de la création d’enVie d’aIR en janvier 2012 soit 24 ans après le grand ça ! Entre temps j’ai essayé de me conformer à ce que je pensais devoir faire, quitte à me contorsionner et à y laisser ma santé mentale et physique…

J’ai réalisé l’importance de cette expérience en 2014 quand je suis intervenue dans le cadre de la semaine entreprendre au féminin, quand il a fallu que j’aille chercher le pourquoi de cette création.

En ce moment je vis un gros  » ça  » depuis 18 mois… de ceux qu’on ne souhaite à personne… de ceux qui vous font aller chercher au plus profond de vous l’être, la qualité d’être en acceptant de ne pas être infaillible, d’être impuissante et en même temps de continuer à être là envers et contre tout… Là encore le lien à la terre, à la nature continue de me porter et vous mes chers clients avec elles au travers de cette activité que je me suis créée il y a 6 ans maintenant

Pomme de terre = pomme d’amour !

pomme coeur

Le 19 mars approche… Je viens d’un département où il est de coutume de mettre les premières à la saint Joseph, le 19 mars. J’habite un joli pays depuis 18 ans et ici on peut bien encore en planter le 1er juin…

En 2016, mon fils N. m’a proposé un beau challenge : faire pousser des pommes de terre dans son chantier… sur des cailloux quoi… et les récolter à pieds nus… Cette aventure en photos :

pommes de terre premieres pousses
pommes de terre poussent
Bientôt la récolte
la recolte de pommes de terre
pommes de terre roses

Alors que sera la récolte 2018 de ces pommes d’amour de terre ?
Racontez moi par des mots, des photos…

recolte pommes de terre en bac
pommes de terre cagette
recolte pommes de terre en bac

Camille  » twix en terre « 

Auteur

Virginie

Fille d'agriculteur et ingénieur forestier, je vous accompagne dans la réappropriation de vos espaces verts

Laisser un message

Your email address will not be published. Marked fields are required.

En application de la RGDP, il vous est nécessaire de cocher la case ci-dessous pour poster un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.